Les 4 principes de base de l’intelligence collective dans le travail

L’intelligence la plus déterminante réside dans la conjonction des atouts des personnes et des capacités des ordinateurs. Une opportunité très souvent non utilisée par les entreprises.

Une entreprise peut dynamiser sa productivité et sa créativité en exploitant les données et les infos de ses systèmes, processus, produits et clients. Le dirigeant exploite l’expérience, les connaissances et le potentiel capitalisé par chaque collaborateur au fil des années pour en extraire l’intelligence collective et les atouts qu’elle secrète. Cette approche place les collaborateurs au cœur de l’organisation avec un engagement augmenté.


Selon les auteurs Don Tapscott et Anthony Williams, l’intelligence collective est le fruit d’un certain nombre de comportements dont ils dégagent 4 principes de base : l’ouverture, le peering, le partage et l’action mondiale.

L’ouverture d’esprit

Chaque membre de l’équipe aborde son travail, sa participation au groupe ou à un projet sans estimer qu’une idée lui appartient.

Le peering


Le travail ou les projets de chacun sont ouverts et chaque collaborateur peut défendre ses idées et développer un projet sans avoir besoin de l’approbation de sa hiérarchie.

Le partage


Le partage explicite l’exigence du partager des connaissances avec les autres membres du groupe, dans un flux réciproque des idées et des critiques.

L’action globale


Les  nouvelles technologies permettent à l’entreprise d’animer un réseau de collaborateurs au niveau de la planète, et d’exploiter les richesses générées par des entités décentralisées, internationales , en capturant des idées, des talents et des marchés nouveaux.

Les pistes pour booster l’intelligence collective

1 – La valorisation des opinions et des commentaires : donner la parole aux collaborateurs et faire en sorte que leurs suggestions, opinions et commentaires comptent.


2 – La multiplication des occasions de contribuer : l’intelligence collective est plus qu’une boîte à idées, les collaborateurs doivent accéder aux infos et communiquer leurs suggestions partout dans l’organisation et tout le temps.


3 – La facilitation des conflits constructifs : communiquer sur la valeur du conflit constructif pour permettre la meilleure décision à partir d’informations complètes.

Les atouts de l’intelligence collective

1 – L’intelligence collective rend l’équipe plus intelligente
La confrontation de différents esprits génère un nouveau niveau de compréhension. L’apport de chaque membre à partir de son intelligence individuelle crée une forme d’intelligence collective. On atteint ainsi un niveau de travail plus élevé et plus intelligent que n’importe quel membre de l’équipe tout seul.


2 – L’intelligence collective améliore la créativité et crée de nouveaux marchés
Les idées et les options plus innovantes et réussies car sont issues de la collaboration de nombreuses personnes différentes impliquées, améliorent l’intelligence du groupe. L’intelligence collective peut aider aussi à générer un nouveau marché pour un produit.


3 – L’intelligence collective améliore la productivité
Les collaborateurs apprécient que leur opinion soit réellement entendue dans l’entreprise pour améliorer la productivité tout en les responsabilisant. Un collaborateur devient plus performant quand il prend une décision sur ses conditions de travail et fait preuve de flexibilité et d’une meilleure capacité d’adaptation à s’adapter.


4 – L’intelligence collective améliore la coordination
Elle donne l’occasion aux collaborateurs de trouver de nouvelles approches plus efficaces de faire avancer les choses. Le temps de supervision des collaborateurs en est réduit, leur faisant  gagner du temps pour mieux se concentrer sur leur mission stratégique.


5 – L’intelligence collective réduit les coûts
Une entreprise fabrique en permanence un produit amélioré en moins en moins de temps.
Le travail d’un groupe de professionnels qualifiés travaillant sur un problème trouvera plus vite une solution à un coût bien moindre que ce que couterait à l’entreprise l’élaboration de cette solution toute seule en interne.

Contrairement à un problème simple qui a souvent une solution évidente, un problème complexe exige de surmonter l’incertitude et les nombreuse inconnues. L’intelligence collective combine des données, des technologies et diverses compétences humaines pour surmonter l’incertitude.

(source: https://www.cadre-dirigeant-magazine.com/manager/un-leader-cest-quoi-exactement/)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :